Regions / Wadi Qadisha (La Vallée de Qadisha)

"Wadi Qadîsha" signifie la "vallée sainte" puisque le mot Qadîsha provient d'une racine sémitique signifiant "saint". Truffée de grottes et d'abris habités depuis le IIIe millénaire jusqu'à l'époque romaine, cette vallée compte de nombreux ermitages, monastères rupestres et chapelles. Les Nestoriens, les Monophysites, les Chalcédoniens, les Monothélites mais aussi les soufis musulmans y ont résidé.

La vallée par ses différents attraits naturels et culturels a été nommée par l'UNESCO « Héritage Mondial ». Des milliers d'espèces de faunes et de flores y vivent dont 10% sont propres au Liban. Sur les escarpements rocheux à pic se jettent les eaux des cascades abondantes. La rivière « Qadisha » y prend sa source puis coule le long de la vallée avant de se jeter dans la mer à Tripoli.

 

Comment y arriver ?

Les deux accès à la vallée sont possibles : par Tripoli après avoir traversé Zghorta ou par la région de Koura et le village d’Amioun.

L’entrée de la vallée se situe au niveau de Kousba. Le site se sépare alors en deux embranchements : celui qui conduit à Ehden porte le nom de "Wadi Qozhaiya" et celui qui monte vers les Cèdres se nomme "Wadi Qannoubîne".



Username
Password
Forget Password ?